Jeu vidéo Open Source : The Zod Engine

Logo The Zod EngineThe Zod Engine est un jeu de stratégie en ligne massivement multijoueurs, autrement dit en anglais un MMORTS (Massive Multiplayer Online Real Time Strategy). C’est en fait un remake du jeu classique Z, un jeu vidéo de stratégie en temps réel développé par Bitmap Brothers paru initialement en 1996 sous MS-DOS. Ce jeu oppose deux armées de robots se disputant la possession de planètes occupées.

Le principal objectif de cette nouvelle mouture open source est de fournir une base multi-plateforme (Linux & Windows) et orientée multijoueur, pour jouer contre des bots multiples, ou jouer avec des amis au sein d’une même équipe.

L’article de Linuxaria décrit l’installation sous Linux, et notamment sous Ubuntu. Synthétiquement :

  1. Ajout de la source (synaptic) : deb http://archive.getdeb.net/ubuntu natty-GetDeb apps
  2. Ajout de la clé GPG (via une fenêtre de terminal) : wget-q-O-http://archive.getdeb.net/getdeb-archive.key | sudo apt-key add -
  3. sudo  aptitude update
  4. sudo  aptitude install Zod

Le site des développeurs fournit aussi une version pour Windows.

Fonctionnement du jeu :

Il ya de nombreuses régions et structures à l’intérieur d’une carte, vous pouvez capturer une région en déplaçant les soldats vers leurs drapeaux. Au plus les régions sont sous contrôle du joueur, au moins sera le temps nécessaire pour le développement d’unités. Les unités puissantes ont besoin de plus de temps pour être développées. Le but principal du jeu est d’éliminer l’ennemi par la conquête de leur forteresse de commandement. Cela être fait de deux manières: par l’envoi d’unités dans la forteresse ou en la détruisant. Vous pouvez aussi gagner le jeu en détruisant toutes les unités ennemies.

Références :

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.5/5 (2 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +2 (from 2 votes)
Jeu vidéo Open Source : The Zod Engine, 3.5 out of 5 based on 2 ratings
Ce contenu a été publié dans jeu, news, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.